Citer ses sources – Eviter le plagiat

 

Citer ses sources est obligatoire pour trois raisons (pour en savoir plus) :

  • respecter le droit d’auteur ;

  • identifier et retrouver les sources ;

  • éviter le plagiat.

     

    Lorsque vous produisez un document, citer ses sources, c’est reconnaître que l’idée émise n’est pas vôtre. A priori, vous êtes l’auteur de tout le contenu de votre production sauf si vous en précisez la source : pour une citation, une paraphrase, une phrase traduite, une illustration, …

    Le plagiat est le fait de s’attribuer l’idée ou le travail d’une autre personne, dans sa forme et/ou dans son fond, sans en mentionner la provenance, même si vous avez reçu son accord. Le plagiat est un vol intellectuel.

     

    Pour éviter le plagiat, il suffit de :

  • référencer la source de l’idée qui n’est pas vôtre en bibliographie ;

  • choisir une norme de présentation et la respecter tout au long de votre production ;

  • respecter les règles de présentation pour une citation (copier/coller un extrait d’une œuvre), (pour en savoir plus).

 

Les documentalistes de l’ENSM ont choisi la norme AFNOR-ISO 690 et vous la présentent ci-après.

 

Votre bibliographie, en fin de production, peut être présentée selon deux formats (pour en savoir plus) :

  • soit par ordre numérique d’apparition dans le texte ;

  • soit par ordre alphabétique des auteurs.

La référence bibliographique s’établit par la juxtaposition de différentes zones bibliographiques, selon des règles de typographie (ponctuation et format d’écriture) et un ordre précis.

 

La référence bibliographique comporte certaines zones identiques quel que soit le document :

La référence bibliographique s’écrit différemment selon deux critères (pour en savoir plus) :

  • le type de document (ouvrage, article, congrès, etc.)

  • le type de support (papier, en ligne, cédérom, etc.).

     

    Les différents types de documents, leurs définitions et le lien vers leurs notices de rédaction :

     

Ouvrage

Texte scientifique, technique ou littéraire, paru en un ou plusieurs tomes. Autres appellations : livre, bouquin. On trouve aussi des dictionnaires, des encyclopédies, etc.

Partie d’ouvrage

Chapitre, schéma, illustration, photo, figure, etc.

Article

Texte de presse, de revue, de magazine ou de journal.

Texte officiel

Document législatif ou réglementaire.

Réunion scientifique

Congrès, séminaire, colloque, conférence, journées d’étude, symposium. Rassemblement thématique de plusieurs personnes pouvant faire l’objet d’une publication.

Cours

Enseignement délivré et publié. Si non publié, accord de l’auteur obligatoire.

Thèse, mémoire

Document rédigé dans le cadre d’études et/ou pour l’obtention d’un diplôme et/ou d’un examen (exemples : mémoire DESMM, thèse de doctorat).

Document audiovisuel

Document avec enregistrements sonores et/ou des images (fixes ou animées, sonorisées ou non). Exemples : film, émission télévisée, etc.

Document image

Document image ou iconographique : photographie, affiche, etc.

Site internet / Page internet

Un site internet est un ensemble de pages internet. Il est plus courant de citer une page plutôt qu’un site entier.

Norme

Texte codifiant un usage, une prescription, une méthode afin de standardiser. Exemple : norme AFNOR.

Brevet

Titre protégeant l’auteur ayant déposé sa découverte ou son invention.

Rapport technique ou de recherche

Document relatant des faits avec analyse, voire expertise. Exemples : rapport de stage, rapport de mer, etc.

 

 

Présentations orales des documentalistes sur les normes bibliographiques et le plagiat

 

Vous trouverez ci-dessous, les différentes interventions des documentalistes sur le plagiat et la rédaction d’une bibliographie selon la norme AFNOR :

Ces ressources sont accessibles par un clic sur le lien et sont réservées aux utilisateurs identifiés.

Public

Date

Ingénieur navigant M2

Janvier 2017

 

Utilisation de photographie

Le droit de l’image est complexe.

Toute reproduction ou représentation d’une photographie par quelque moyen que ce soit, imprimé ou numérique, à titre gratuit ou payant, est subordonnée à l’autorisation du photographe ou de ses ayants droits. Le non-respect de cette règle constitue un délit de contrefaçon.

Nous vous suggérons d’utiliser des photographies libres de droit.

La notion « libre de droit » ne cède qu’une partie des droits d’auteur et notamment le droit de reproduction sous conditions. Le droit moral n’est pas donné ni cédé : vous devrez indiquer la source (voir ci-dessus le lien vers « document image ».

Plusieurs sites généralistes ou spécialisés, gratuits ou payants, de partage ou non, en proposent.

Par ailleurs, vous pouvez choisir une photo sous licence creative commons (droit de partage, non commercial, etc.). Petite sélection de ceux qui disposent d’un moteur de recherche (attention utilisez soit le français, soit l’anglais et tentez la recherche avec des mots synonymes) :

 CANSTOCK –Base de données –payant – Pensez à obtenir la licence d’utilisation dans votre mémoire -  http://www.canstockphoto.fr/

 FOTOLIA – Base de données – payant – Téléchargement gratuit de 3 photos et illustrations avec création d’un compte - https://fr.fotolia.com/

 PIXABAY – site web de partage de photographies - Toutes les images et vidéos de Pixabay sont libres de droit et publiées sous licence Creative Commons CC0. Vous pouvez les télécharger, les modifier, les distribuer et les utiliser gratuitement à votre gré, y compris pour tout usage commercial. Aucune attribution n'est demandée - https://pixabay.com/fr/

 FLICKR – site web de partage de photographies – Choisir les photographies dans le menu « licence » - « usage commercial autorisé » afin d’avoir les droits de les insérer dans votre mémoire (même si non commercialisé) - https://www.flickr.com/groups/french/ L’IMO propose des photos sur Flick.fr https://www.flickr.com/photos/imo-un/collections/72157626951055137

WIKIMEDIA Commons - médiathèque en ligne d'images, de sons et d'autres médias audio-visuels mis à disposition sous licence libre - https://commons.wikimedia.org/wiki/Accueil

Si vous souhaitez utiliser une photographie non libre de droit, vous devrez demander l’utilisation à l’auteur. Si vous en êtes l’auteur, vous devrez vous assurer que vous êtes autorisé à utiliser certains éléments de la photographie assujettis à des droits parallèles (exemple du droit à l’image d’une personne figurant sur la photo). pour en savoir plus.

x | -A +A

Z